La LAINE, FACILE À ENTRETENIR.

Lavage Laine Mérinos
Entretien laine

 

Rappelez-vous, la laine ne retient pas les odeurs, donc inutile de laver vos articles trop fréquemment. Pensez juste à les aérer régulièrement.

 

  • Lavage à la main sans laisser tremper 
  • Lavage en machine possible , programme court Délicats / Spécial laine à 30°.
  • Placez votre tricot dans un filet avant le lavage en machine.
  • Utilisez une lessive douce, sans adoucissant. Privilégiez une lessive spécial Laine.
  • La laine ne supporte pas d’être tordue dans l’eau, cela la fait feutrer, ce qui abîme la laine ce n’est pas l’eau chaude mais les différences de température et les frottements.
  • L’écart entre la température du lavage et du rinçage ne doit pas excéder 10°C.
  • Essorage doux, L’idéal est d’absorber l’excédent d’eau entre deux serviettes éponges, en les serrant doucement. En machine 400 à 500 tours par minute maximum.
  • Séchage à plat, pas au sèche linge. La laine sèche vite, beaucoup plus rapidement que le coton et ne se froisse pas.

 

En cas de tache persistante : proscrire l'eau de javel qui dissout la kératine de la laine et la rend jaune. Pour le blanchiment il faut privilégier l'eau oxygénée.

 

Attention les mites aiment la laine ! Aérer régulièrement les armoires et placez des Huiles essentielles de lavande ou menthe, boules de cèdre… pour les éloigner.

 

En suivant ces conseils vous garderez vos articles très longtemps.

 

 

 

Pourquoi je peux trouver des petits brins de foin dans ma laine.

 

Fleurs de Laine valorise les toisons de troupeaux élevés en plein air. Ces moutons "travaillent" toute l'année à maintenir la beauté et la biodiversité de nos paysages en pratiquant l'éco-pâturage des prairies naturelles.

Qui dit prairies… dit herbes, plantes, buissons, graines etc. qui souvent s'accrochent dans la laine des moutons.

 

Plusieurs procédés sont possibles afin de nettoyer ces laines.

 

Le moyen chimique. Communément utilisé pour raison de facilité la carbonisation permet d’éliminer chimiquement les impuretés se trouvant dans la laine en la trempant à deux reprises dans des bains d'acide sulfurique dans une cuve doublée de plomb. Cet acide "brûle" les matières végétales en libérant du carbone. La laine est ensuite essorée et chauffée dans une étuve à haute température (130°) où les matières végétales se changent en particules charbonneuses. Cette laine traitée est passée entre des rouleaux et un battoir qui pulvérise les fragments carbonisés. Enfin vient le désasidage en six étapes dans de l'eau, du carbonate de soude et parfois une légère teinture bleue afin de masquer la coloration jaune que la laine à prise durant ces traitements à l'acide. Il va de soit que ce procédé en plus d'être tout sauf naturel endommage les fibres et les assèches.

 

La solution naturelle.

Fleurs de Laine à choisi de ne pas appliquer de traitements chimiques. Avec un peu d'attention des bergers lors de l'affouragement des moutons et le maintien de litières en paille propre, puis lorsque que la laine est bien tondue et méticuleusement triée, il n'y a que peu de matières végétales dans les toisons. Après le cardage, nous avons choisi le procédé de peignage des fibres qui éliminera le reste d'impuretés.

 

Les fibres de la laine d'agneau sont naturellement très courtes ce qui rend impossible le peignage. De plus dans la nature les agneaux se couchent et dorment souvent et selon les variétés d'herbes et de plantes des pâturages où ils sont élevés il y aura plus ou moins de végétaux accrochés aux fibres de leurs douces toisons. Nous faisons de notre mieux pour bien sélectionner et nettoyer cette laine mais malgré tout il peut y rester quelques particules. Lors du tricotage, une pince à épiler sera l'outil idéal pour facilement retirer les petits brins, de foin bio:) qui peuvent se trouver dans le fil.